Sélection

Volia Volnaïa |

Livre

Volia Volnaïa

Remizov, Victor

Edité par Belfond - 2017

Véritable hymne à la nature, ce roman décrit la vie simple de chasseurs qui vivent presque en autarcie dans un village de Sibérie. Un mode de vie si naturel, si authentique qu'un cadre de Moscou s'y installe et envisage de liquider sa fortune passée pour y substituer une vie de chasseur. Hélas une bavure de fonctionnaire (à moins que ce soit un désir de promotion) renverse cet équilibre précaire jusqu'à provoquer l'arrivée de forces de police moscovites avec des moyens disproportionnés.


Par Claudine, bibliothèque Musset

Sonietchka |

Livre

Sonietchka

Ulickaâ, Lûdmila Evgenʹevna

Edité par Gallimard - impr. 2007

A travers le portrait d'une femme qui nourrit sa vie intérieure grâce à ses nombreuses lectures, l'auteur nous entraîne dans une époque difficile, celle de la Russie stalinienne, et dans celles des auteurs russes qu’elle fréquente assidûment. Peut-on surmonter les difficultés de l’existence par l’art ? Ludmila Oulitskaïa nous offre peut-être sa réponse dans ce court roman.


Par Jacqueline, bibliothèque numérique

2017 : roman |

Livre

2017 : roman

Slavnikova, Olʹga Aleksandrovna

Edité par Gallimard - impr. 2011

2017 est un grand récit polyphonique à la fois roman d'amour et fresque historique, qui fonctionne aussi comme une anti-utopie fantastique de la société russe.


Par LEUR, bibliothèques de la Ville de Paris

Ma province |

Livre

Ma province

Osipov, Maksim Aleksandrovič

Edité par Verdier - impr. 2011

Avec ses "carnets d'observation" et une fiction intitulée "La rencontre", l'auteur - médecin- dépeint une Russie rurale dominée par la pauvreté, l’alcoolisme et la corruption de masse.


Par LEUR, bibliothèques de la Ville de Paris

Le baptême des barreaux : notes prises à l'arraché |

Livre

Le baptême des barreaux : notes prises à l'arraché

Kočergin, Èduard Stepanovič

Edité par les Éd. Noir sur blanc - impr. 2013

Placé dans un orphelinat en Sibérie comme « ennemi du peuple », le jeune enfant, auteur de ce récit autobiographique relate son parcours jusqu’à Saint-Petersbourg pour rejoindre sa mère. D'une écriture vivante, argotique, et pleine d'humour il dresse des portraits des personnes rencontrées, de la vie dans les orphelinats où il trouve refuge, parle de la faim et des privations, évoque le pays pris dans la tourmente de la fin de la seconde guerre mondiale tout en poursuivant sa route avec détermination.


Par Marie-Aude, bibliothèque Claude Levi-Strauss

La fin de l'homme rouge ou Le temps du désenchantement |

Livre

La fin de l'homme rouge ou Le temps du désenchantement

Aleksievič, Svetlana Aleksandrovna

Edité par Actes Sud - impr. 2013

Le communisme est vilipendé par les Russes-mais pas toujours. Au fil de ses entretiens (méthode chère à Alexievitch) se dessine une Russie complexe avec parfois des révélations ahurissantes. Encore une fois une œuvre profondément émouvante qui résonne longtemps en nous.


Par Claudine, bibliothèque Musset

Des mille et une façons de quitter la Moldavie |

Livre

Des mille et une façons de quitter la Moldavie

Lortchenkov, Vladimir

Edité par Mirobole éd. - DL 2014

Comment quitter un pays où règnent la misère et la corruption ? En inventant toutes sortes de stratagèmes farfelus, de trouvailles insensées, l'auteur brosse un portrait à la fois drôle et plein de noirceur de ce peuple qui sait aussi rire de lui-même.


Par Jacqueline, bibliothèque numérique

Nostalgia, la mélancolie du futur : recueil de nouvelles russes |

Livre

Nostalgia, la mélancolie du futur : recueil de nouvelles russes

Edité par Editions Daphnis et Chloé - 2015

Un recueil de nouvelles russes contemporaines dans une édition particulièrement soignée et alléchante. Parmi les textes on trouve des inédits de grands noms comme Edouard Limonov ou Vladimir Sorokine, mélangés à des auteurs introduits pour la première fois au public français.


Par LEUR, bibliothèques de la Ville de Paris

Camp de gitans |

Livre

Camp de gitans

Lortchenkov, Vladimir

Edité par Mirobole éditions - DL 2015

Dans la lignée de son précédent roman "Des milles et une façons de quitter la Moldavie", l'auteur nous livre avec ce "Camp des gitans" une fiction politique aux accents de vérité peinte à l'humour noir. Après la prise en otage des gouverneurs de ce monde, la parole oscille et vacille entre prisonniers des camps de travail et hauts fonctionnaires, constituant le puzzle toujours défait d'un pays oublié par l'Europe.


Par LEUR, bibliothèques de la Ville de Paris

Soupe de cheval |

Livre

Soupe de cheval

Sorokin, Vladimir Georgievič

Edité par Éditions de l'Olivier - DL 2015

L'auteur de ce livre "dérangeant" est un auteur à succès et à scandales dans son pays, qui critique la corruption en Russie sous forme allégorique.


Par LEUR, bibliothèques de la Ville de Paris

Oeuvres |

Livre

Oeuvres

Aleksievič, Svetlana Aleksandrovna

Edité par Actes Sud - 2015

Un livre et un auteur incontournables ; toute l'histoire russe et même mondiale du XXè siècle est rassemblée là : quand ce n'est pas la catastrophe de Tchernobyl (et là les interviews d'Alexievitch arracheront des torrents de larmes aux lecteurs), c'est l'URSS vue de l'intérieur, qui sera suivi de "pourquoi le communisme" dans ses œuvres postérieures.


Par Claudine, bibliothèque Musset

La mouette au sang bleu : roman |

Livre

La mouette au sang bleu : roman

Bujda, Ûrij Vasilʹevič

Edité par Gallimard - DL 2015

La Mouette au sang bleu est un roman sombre, profond, teinté d'oralité folklorique. Ce retour sur la vie de l'actrice Ida Zmoïro et sur les circonstances mystérieuses de sa mort est aussi l'occasion pour le lecteur de se plonger dans l'univers de Tchoudov -petite ville aux grands destins tragiques- à l'époque de la seconde guerre mondiale.


Par LEUR, bibliothèques de la Ville de Paris

Apologie du mensonge gratuit |

Livre

Apologie du mensonge gratuit

Otrošenko, Vladislav Olegovič

Edité par Verdier - DL 2016

Partant de réflexions sur la conception de l'espace et son influence sur l’écriture d’auteurs russes –puisque la frontière russe est mouvante - Otrochenko s’interroge sur la relation entre réalité et histoire à travers les œuvres de certains d'entre eux, tels Pouchkine, Gogol...


Par LETU, Bibliothèques de la Ville de Paris

La tête légère |

Livre

La tête légère

Slavnikova, Olʹga Aleksandrovna

Edité par Mirobole éditions - DL 2016

Que peut faire un homme beau, riche, talentueux contre des autorités lui enjoignant de se suicider ? Se débattre de toutes ses forces contre une telle absurdité. C’est ce que va faire, Maxime, le héros de ce roman. Plongé dans une ambiance de plus en plus glauque, et de multiples péripéties angoissantes le lecteur se sent, lui aussi pris au piège d’autant que l’auteur sait habilement retourner les situations. Servi par une très belle écriture ce roman captivant questionne en chaque lecteur son « humanité ».


Par Jacqueline, bibliothèque numérique de la Ville de Paris

Les ténèbres diurnes |

Livre

Les ténèbres diurnes

Stratanovskij, Sergej Georgievič

Edité par Circé - 2016

Belle poésie russe violente et lyrique. L'auteur a d'abord été publié en "samizdat" à Leningrad, puis reconnu et couronné par des prix après 2000. Il dénonce une âme russe à jamais marquée par la Grande Terreur et s'interroge sur la culture et la langue russe au point de créer une langue "plus proche du slavon d'église que de la novlangue russe". Version bilingue.


Par Claudine, bibliothèque Musset

Telluria |

Livre

Telluria

Sorokine, Vladimir

Edité par Actes Sud - 2017

Telluria relate l'Histoire d'une Europe qui se remet péniblement d'une grande guerre l'ayant opposée à des armées de fondamentalistes musulmans venus d'Asie centrale. À l'image du continent, désormais morcelé en petits États, la narration est éclatée. Ici, pas de héros, pas d'intrigue à couper le souffle. Chaque chapitre est l'occasion de rencontrer de nouveaux personnages, de nouvelles situations, de nouveaux pays, et cette nouvelle donne européenne. Sorokine traite des problématiques actuelles et surtout des peurs qui traversent l’Europe : celle de l'Islam, de la montée des nationalismes, de l'intégrisme religieux. Oeuvre riche, kaléidoscopique, qui témoigne des temps présents, mais n'augure pas, espérons-le, des temps à venir.


Par LSFF, bibliothèques de la Ville de Paris

La tête de Lénine |

Livre

La tête de Lénine

Bokov, Nikolaj

Edité par les Éditions Noir sur blanc - DL 2017

Ce récit, paru en 1970 sous forme d'une publication clandestine (samizdat) raconte l'histoire d'un personnage, enfermé dans le mausolée de Lénine, en position de dérober la tête momifiée en pensant la revendre à prix d'or. Mais tout ne se passe pas comme prévu.


Par Claudine , bibliothèque Musset

L'Archipel des Solovki |

Livre

L'Archipel des Solovki

Prilepin, Zakhar

Edité par Actes Sud - 2017

A l'inverse de Chalamov où l'on assistait à la difficile survie d'un intellectuel plongé dans l'enfer du goulag sibérien et cherchant à préserver ses valeurs humanistes aux côtés des truands, l'auteur nous place ici face à un héros qui n'est ni un intellectuel ni un "innocent" mais qui cherche lui aussi à préserver ses valeurs humaines. Le contexte est lui aussi différent puisqu'il s'agit du premier goulag : les Solovki, où autrefois les moines menaient une vie difficile à quelques kilomètres du Pôle Nord. Un nouveau regard sur la déportation et un récit bien documenté, bien écrit, qui fera date.


Par Claudine, bibliothèque Musset

Zouleikha ouvre les yeux |

Livre

Zouleikha ouvre les yeux

Iakhina, Gouzel

Edité par Noir sur blanc - 2017

Quand la Révolution s'attaquait aux koulaks et aux populations musulmanes de Tatarie. Un roman atypique et très touchant.


Par Claudine, bibliothèque Musset

La montagne du festin : roman |

Livre

La montagne du festin : roman

Ganieva, Alissa

Edité par Gallimard - 2017

Journaliste et critique littéraire, Alissa Ganieva a écrit à moins de 30 ans un premier roman captivant. Au centre de l’histoire, située au Daghestan, Chamil, jeune journaliste dont la fiancée s’éloigne et rejoint les musulmans salafistes. En quelques jours, sur fond de tensions politiques et militaires, tous ses repères disparaissent et le pays bascule dans la guerre civile. Chamil le rêveur, amateur d’art, devra quitter la capitale avec son meilleur ami pour se réfugier dans les montagnes auprès du clan familial.Alissa Ganieva nous fait sentir les contradictions d’un pays jeune, multi-ethnique, partagé entre modernité et repli identitaire et miné par la corruption ordinaire. Ses personnages sont jeunes et l’espoir n’est pas absent de son roman plein de chaleur humaine à travers le folklore qu’il décrit.


Par Marie-Aude, L., bibliothèque Claude Lévi-Strauss