Livre

Mélatonine

Pascal Fioretto (1962-....). Auteur

Edité par Robert Laffont - paru en 2019

Après avoir demandé la carte des vins à la serveuse, Marcel Klouellebecq, un écrivain qui a perdu l'inspiration, médite sur les ravages du bien-être et du succès. Un pastiche de Sérotonine de Michel Houellebecq. ©Electre 2019

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...
Chargement des enrichissements...

vos avis

  • Je recommande très très très fortement ! 5/5

    Pour moi qui n'apprécie guère la prose de Michel Houellebecq, ce fut un grand plaisir de voir tourner en dérision les travers les plus agaçants de Marcel Klouellebecq, un auteur dépressif et en manque d'inspiration. L'histoire commence comme dans « Sérotonine » de MH, avec les mêmes tics d'écriture, et le même décor parisien, que Marcel quitte, laissant derrière lui son appartement luxueux, occupé par une roumaine et des ouvriers polonais au black. Harcelé par son agent pour qu'il produise un nouveau roman, l'écrivain célèbre trouve refuge dans un village paumé, et aggrave son cas en résolvant ses problèmes d'insomnie, puisque c'est cette veille nocturne qui était propice à ses élans créatifs. Pire il se refait une santé et s'étant acoquiné avec une coiffeuse affublée d'un défaut de prononciation qui rend les dialogues très drôles, il se retrouve avec une chevelure brillante et souple qui ne cadre plus du tout avec le personnage. Le gratin du milieu littéraire parisien investit la tranquille bourgade . C'est drôle, fin, bien observé, le pastiche démontre que l'auteur connaît bien sa victime pour la plus grande joie du lecteur. Que l'on apprécie ou pas Houellebecq, l'exercice devrait réjouir tous ceux qui ont un jour tenté l'aventure de parcourir les écrits du célèbre dépressif. Modifier la « Sérotoninee en « Mélatonine », inventer Flallimard et Glammarion, forcément, ça ne déclenche pas les mêmes sentiments que « la déréliction » houellebecquienne. Mais que l'on se rassure ! Les adorateurs de MH comme ses détracteurs, les lecteurs comme les suiveurs, tous se réconcilieront grâce à ce roman. Car, et c'est là la vraie réussite, à l'instar de MH pape de la littérature érigé en génie littéraire du 21ème siècle, que Pascal Fioretto caricature, ce pastiche ne laissera personne indifférent. Un réjouissant exercice de haut vol !

    par ACZ Le 14 mars 2020 à 00:16