Film

Les Misérables de Victor Hugo : L'aventure des manuscrits

Edité par Arte DVD à la demande - paru en 2022

Victor Hugo a mis 16 années à écrire « Les Misérables », entre Paris, Guernesey et Waterloo. Ce fut une longue oeuvre de création et pas seulement parce que le manuscrit compte 828 feuillets. L'histoire de l'écriture des « Misérables » fut un véritable roman-feuilleton, très XIXème siècle. « Les Misérables » voient le jour dans des circonstances pour le moins scabreuses. Hugo, l'homme à femmes invétéré, est pris en flagrant délit d'adultère le 5 juillet 1845, avec Léonie d'Aunet, femme de lettres très mariée. Celle-ci est jetée en prison à Saint-Lazare, tandis que l'écrivain déjà célèbre, pair de France protégé par son immunité parlementaire, choisit de se cloîtrer chez lui pour laisser retomber le scandale... Un confinement propice à l'écriture : il se lance dans l'écriture de « Jean Tréjean », qu'il rebaptisera plus tard « les Misères ». La révolution de 1848 vient interrompre la rédaction. Au lendemain du coup d'Etat de « Napoléon le Petit », Juliette Drouet, muse et l'égérie de Victor Hugo, exfiltre littéralement son grand homme par le train, puis s'occupe de la fameuse « malle aux manuscrits ». Cette malle va suivre Hugo et Juliette sur les routes de l'exil. A l'intérieur, parmi les textes déjà publiés, les travaux en cours, les liasses de documents, bien sûr, « Les misères ». Ce n'est qu'en 1860, lors de son exil à Guernesey qu'Hugo en reprend l'écriture. Hugo fait fabriquer « sur mesure » un sac étanche puis une malle en bois et enfin une armoire de fer afin de protéger ses précieux manuscrits. Pour finir, Hugo vendra son manuscrit des « Misérables » à un éditeur belge pour une somme astronomique, ce qui lui permettra de vivre jusqu'à sa mort à l'abri du besoin.

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...
Chargement des enrichissements...

vos avis