Livre


Kathryn Bigelow : passage de frontières fluctuantes


Estais, Jérôme d'

Edité par Rouge profond



La polémique qui a accompagné la sortie en 2017 de Detroit aux États-Unis s’inscrit dans les vagues successives de succès et d’échecs, de scandales et de consécrations qui ont, depuis plus de quarante ans, balayé la carrière de Kathryn Bigelow, cinéaste majeure et pourtant mal identifiée par la presse et le public. Sans doute parce qu’elle est à la fois populaire et avant-gardiste, classique autant qu’expérimentale, post-féministe et politique. En redessinant à travers dix films (parmi eux, Aux frontières de l’aube, Point Break, Blue Steel, Strange Days, Zero Dark Thirty) les frontières éthiques, physiques et sexuées, les limites entre la vie et la mort, la réalité et la virtualité, Bigelow a fait exploser les genres cinématographiques. Son cinéma, voué aux cauchemars étasuniens, est tour à tour claustrophobe et libérateur, frontal et viscéral, entre fresque et spectacle, hyperréalisme et abstraction, intime et collectif. Cet ouvrage français, richement illustré, est le premier à se consacrer à l’œuvre intégrale de la seule réalisatrice récompensée à ce jour par un Oscar (en 2010 pour Démineurs). (source : éditeur)

Consulter en ligne

Chargement des enrichissements...