Document vidéo

Mères filles, pour la vie

Paule Zajdermann (Réalisateur)

Date : 2005 - Durée : 01h03


Pour accéder à cette vidéo, vous devez être inscrit en bibliothèque de prêt et saisir votre numéro de compte lecteur et votre mot de passe après avoir cliqué sur "Consulter la vidéo" .

Adapté de l’ouvrage «Mères-filles, une relation à trois» de Caroline Eliacheff et Nathalie Heinich, publié aux éditions Albin Michel en 2002, le film «Mères filles, pour la vie» reprend les thèmes majeurs du livre en évoquant différents types de femmes – plus mère que femme, plus femme que mère, mères extrêmes, mères défaillantes – et les différents moments de la vie d’une femme, notamment quand la femme devient mère ou quand la femme perd sa mère. Pour illustrer le lien passionné, parfois violent qui unit mères et filles, Paule Zajdermann s’appuie sur des personnages de fiction au cinéma ou dans la littérature. Le film ne comprend pas de témoignages ni de cas cliniques. «Mères filles, pour la vie» se présente en quatre tableaux : enfance, adolescence, maturité, vieillesse. Il est composé d’extraits de films et d’entretiens avec les écrivains Annie Ernaux, Doris Lessing, Marguerite Duras, Pierrette Fleutiaux, Noëlle Chatelet, ainsi qu’avec les deux auteurs de l’ouvrage, l’une psychanalyste, l’autre sociologue. Extraits notamment de : «Bellissima» (Luchino Visconti), «Ponette» (Jacques Doillon), «Madame Bovary» (Claude Chabrol), «La Leçon de piano» (Jane Campion), «Talons Aiguilles» (Pedro Almodovar), «Rosetta» (Luc et Jean-Pierre Dardenne), «Voici le temps des assassins» (Jean Duvivier), «La Pianiste» (Michael Haneke), «Depuis qu’Otar est parti» (Julie Bertuccelli).

Consulter en ligne

Chargement des enrichissements...

vos avis