Livre

Du regard féminin : une révolution à l'écran

Iris Brey

Edité par Ed. de l'Olivier - paru en 2020

L'auteure étudie l'histoire cinématographique pour voir comment les réalisateurs et réalisatrices dépassent ce que Laura Mulvey a appelé le regard masculin et qui consiste à ne jamais voir les femmes comme des sujets agissants. Elle met en lumière les façons de filmer les femmes sans en faire des objets et invite le lecteur à s'interroger sur le sens caché des images. ©Electre 2020

Les feux

Vérification des exemplaires disponibles ...

Se procurer le document

Vérification des exemplaires disponibles ...

Suggestions

Du même auteur

Sous nos yeux : petit manifeste pour une révolution du regard | Iris Brey
Livre

Sous nos yeux : petit manifeste pour une révolutio...

Iris Brey - la ville brûle - C 2021

Jamais trop tôt

A travers des exemples tirés du cinéma, de la télévision, des jeux vidéos ou de la publici...

Sex and the series : sexualités féminines, une révolution télévisuelle | Iris Brey. Auteur
Livre

Sex and the series : sexualités féminines, une rév...

Iris Brey. Auteur - Soap éditions - 2016

Sex and the series | Iris Brey. Auteur
Livre

Sex and the series

Iris Brey. Auteur - Éditions de l'Olivier - DL 2018

Les Feux

Une analyse de la représentation de la sexualité féminine dans les séries télévisées depui...

Chargement des enrichissements...

vos avis

  • Un autre bétise du néo-féminisme qui dévoie le féminisme originel .... 2/5

    Quand mais quand les doctorants ,sociologues arrêteront-ils de s'abreuver de puritanisme et de féminisme dévoyé à l'anglo-saxonne? On a là un bel exemple de théorie fumeuse dans l'air du temps:l'analyse cinématographique du "male gaze" qui violerait la féminité.Quel est la validité scientifique de cela?Aucune.Est-ce constructif pour les rapports entre les sexes qu'une fois de plus ,en généralisant ,on considère le mâle comme automatiquement coupable(de filmer comme il veut en plus:)?Rien de mieux pour cliver ,éloigner de la parité les hommes et femmes...1 étoile en plus pour l'analyse documentée.À lire pour se rendre compte de la radicalité affligeante du néo-féminisme...Ce n'est pas du Badinter ,Agacinski qui ne seraient pas d'accord avec ses théories en plus.

    par jobeam Le 08 juin 2021 à 06:51