Sélection

Qui sème le vent |

Livre

Qui sème le vent

Rijneveld, Marieke Lucas

Edité par Buchet Chastel - DL 2020

C’est l’un des chocs de l’année : le néerlandais « Qui sème le vent » de Marieke Lucas Rijneveld raconte la lente désagrégation d’une famille rurale endeuillée. La langue très (très) crue de Rijneveld est sans pareille - on a vraiment le sentiment de n’avoir jamais lu cela auparavant. Combien de livres, a fortiori des premiers romans, peuvent s’en vanter ? « Qui sème le vent », lauréat de l’International Booker Prize, est un coup de tonnerre et une vraie révélation mais attention - il n’est vraiment pas à mettre entre toutes les mains...


Par NB, médiathèque Jean-Pierre Melville

Pluie |

Livre

Pluie

Ng, Kim Chew

Edité par Philippe Picquier - 2020

« Pluie » du Malaisien Kim Chew Ng est une chronique familiale dans laquelle les personnages doivent faire face aux éléments déchaînés. La pluie, la tempête et le souffle de l’écriture menacent de tout emporter autour de cette maisonnette nichée dans une jungle fantastique. Ng signe un récit hypnotique qui, en creux, est également un récit historique. Son approche sensorielle est remarquable : en lisant ce livre, vous aurez vous aussi l’impression d’avoir les pieds dans l’eau.


Par Nicolas B., médiathèque Jean-Pierre Melville

Ohio : roman |

Livre

Ohio : roman

Markley, Stephen

Edité par Albin Michel - C 2020

Une véritable mise à nu de l'Amérique provinciale des années Obama, qui va basculer en masse dans les bras de Trump. Enclavement, récession, désabusement d’une jeunesse paumée, mauvais choix, regrets, traumatismes adolescents qui bousillent toute une vie, amours interdites, passions éternelles, addictions, guerre : quel cocktail pour un (premier) roman très sombre et très politique.


Par Stéphane, médiathèque Françoise Sagan

Les vilaines |

Livre

Les vilaines

Sosa Villada, Camila

Edité par Éditions Métailié - DL 2021

Dans son magnifique « Les Vilaines », l’Argentine Camila Sosa Villada raconte le quotidien d’un groupe de travailleuses du sexe trans. Ce premier roman saisissant, remarquablement traduit, est porté par un souffle et une langue extraordinaires. Poignant et politique, à la fois conte et manifeste, ce petit chef d’œuvre ne perd jamais de vue la complexité de ses protagonistes, mariant avec panache crudité et poésie. Ne passez pas à côté d’un des meilleurs romans de l’année !


Par Nicolas B., médiathèque Jean-Pierre Melville

Friday black : nouvelles |

Livre

Friday black : nouvelles

Adjei-Brenyah, Nana Kwame

Edité par Albin Michel - 2021

Quoi de plus efficace que de pousser d’un cran la violence, l’incongruité de certains comportements pour mettre en lumière la folie du monde ? Avec un talent fou, une plume singulière et un humour décapant, ce jeune auteur de 30 ans laisse éclater dans ces 12 nouvelles l’injustice raciale, la violence et l’absurdité de nos sociétés consuméristes. Nana Kwame Adjei-Brenyah, un nom à retenir !


Par Sophie B., bibliothèque numérique

Un bref instant de splendeur : roman |

Livre

Un bref instant de splendeur : roman

Vuong, Ocean

Edité par Gallimard - 2021

Dans son superbe Un bref instant de splendeur, l’Américain Ocean Vuong s’adresse sa mère et traite avec finesse et poésie de l’identité. Vuong revient sur les traumas qui ont jalonné l’histoire de sa grand-mère et sa mère venues du Vietnam, et sur ce que signifie être un garçon asio-descendant queer qui hérite de ce passé violent. Cette petite merveille acclamée outre-Atlantique a également été très remarquée ici – c’est la naissance d’un auteur à suivre.


Par Nicolas B., médiathèque Jean-Pierre Melville

Terre liquide |

Livre

Terre liquide

Edelbauer, Raphaela

Edité par Globe - 2021

Une physicienne se rend dans la petite ville où ses parents ont grandi : une bourgade hors du temps, qui risque de disparaître dans le gigantesque labyrinthe de tunnels qui se cache dans son sous-sol. Elle y découvre l’histoire étrange de la commune et essaye de percer ses mystères, malgré la résistance des villageois. Un roman où rêve et réalité se confondent, et où de sombres secrets refont surface.


Par Linnea R., médiathèque Marguerite Duras

Sélection naturelle |

Livre

Sélection naturelle

Hughes, Caoilinn

Edité par Bourgois - 2021

Il est rare de croiser dans la littérature contemporaine des personnages féminins tels que Gael Foess. Amorale, opportuniste, elle est le reflet d’une époque. Mais, après tout, comment faire pour trouver sa place dans un monde de plus en plus fasciné par la réussite sociale ? Alors, tant pis si pour atteindre son but –devenir rapidement riche- il lui faudra trahir son frère et manipuler le milieu de l’art contemporain. Avec Sélection naturelle, Caoilinn Hugues casse les codes et autorise les femmes à se comporter tout aussi mal que les hommes évoluant dans certains milieux (finances, marché de l’art) et c’est assez jubilatoire.


Par DN, bibliothèques de la ville de Paris

Affamée |

Livre

Affamée

Leilani, Raven

Edité par Cherche Midi - 2021

Edie a 23 ans. Elle travaille dans l’édition et vit en colocation. Et comme beaucoup de jeunes femmes de son âge rencontre ses partenaires grâce aux réseaux sociaux et applications mobiles. Jusqu’ici, rien de bien révolutionnaire allez-vous penser. Ajoutons qu’ Edie est afro-américaine et entame une liaison avec un homme beaucoup plus âgé qu’elle et blanc de surcroît. Encore un cliché ? Non, finalement pas du tout. Parce que si vous pensiez que notre Edie n’a pas conscience de tous les préjugés liés à sa condition de jeune/femme/précaire/non-blanche, Leila Raven va vous prouver le contraire dans ce brillant premier roman nuancé écrit avec beaucoup d’intelligence et d’humour.


Par DN, bibliothèques de la ville de Paris

L'été de la sorcière |

Livre

L'été de la sorcière

Nashiki, Kaho

Edité par P. Picquier - 2021

Kaho Nashiki a été découverte en France il y a quelques années avec « Les Mensonges de la mer » édité chez Philippe Picquier. Et c’est Picquier également qui sort cette année « L’Été de la sorcière », le premier roman de cette autrice japonaise. Il s’agit du récit initiatique d’une jeune fille auprès de sa grand-mère un peu sorcière. Ce roman charmant et bucolique, d’une grande douceur, évoque le thème de la transmission de manière attachante et vous transportera en été avant l’heure.


Par Nicolas B., médiathèque Melville

Pas les mères |

Livre

Pas les mères

Agirre, Katixa

Edité par Globe - 2021

Aux frontières du roman, de l'essai et de la non-fiction journalistique, Pas les mères est un livre qui dérange autant qu'il porte à la réflexion. Abordant le thème sensible de l'infanticide et établissant ,parallèlement, une histoire du sujet et de ses mythes de la Préhistoire à nos jours, Katixa Agirre déconstruit de manière convaincante de nombreux stéréotypes liés à la maternité. Pas les mères est le deuxième roman de cette autrice basque espagnole mais son premier à être traduit en France.


Par DN, bibliothèques de la Ville de Paris

Hot Maroc |

Livre

Hot Maroc

ʿAdnān, Yāsīn

Edité par Sindbad - 2020

Hot Maroc est un premier roman très dense, malin, plein de vérité(s) sur les gens et sur le Maroc depuis les années 1980. L’écriture de Yassin Adnan est riche, originale et pleine de vie. Sans un temps mort car le tout est un peu survolté, on suit les aventures de ce Rahhal, un anti-héros sympathique, gérant d’un cybercafé. Il a l’intention de régler ses comptes et l’auteur critique ainsi tous les milieux avec un regard pertinent. Une galerie de personnages défile d’une manière débridée et on sent que l’auteur s’en donne à cœur joie. Ce qui est plus amusant encore, c’est que chaque personnage a son équivalent dans le règne animal, un peu comme les Fables de La Fontaine analysant ce qu’est devenu le Maroc, bien loin des clichés touristiques. Une comédie de mœurs jubilatoire.


Par Josée V.T., médiathèque Germaine Tillion

Les diables bleus |

Livre

Les diables bleus

Castellani, Christopher

Edité par Cherche Midi - 2020

Portofino, 1953. Il y a Truman Capote, Tennessee Williams et son conjoint Frank Merlo. Ce sont les vacances d’été, il fait beau, il fait chaud, on rivalise de mondanités, on fait de nouvelles rencontres. Certaines seront durables , d’autres moins. On croisera aussi, un peu plus tard, Luchino Visconti à Rome.Serait-ce le roman idéal à lire cet été sur la plage ou ailleurs, pour se détendre, pour voyager un peu même si ce n’est que dans la tête ? Peut-être. Mais attention tout de même car ici les vacances, les amitiés, les amours prennent vite fin et, dix ans plus tard, l’un d’entre eux se retrouvera seul sur un lit d’hôpital à attendre l’hypothétique visite d’un ancien amour. Avec Les Diables bleus- son premier roman traduit en français- Christopher Castellani nous offre un voyage à la fois accidenté et lumineux.


Par DN, bibliothèques de la ville de Paris

Mauvaises herbes : roman |

Livre

Mauvaises herbes : roman

Abdallah, Dima

Edité par Sabine Wespieser éditeur - 2020

Dans ce premier roman déjà très remarqué, Dima Abdallah raconte de manière émouvante son enfance sous les bombes au Liban. Ce livre dépeint également le déracinement qui l’a poursuivie lors de sa nouvelle vie en France. Il y a les souvenirs sensibles, ceux qui lient la jeune héroïne à son père – un détail, une anecdote. Mais il y a aussi une amertume, la difficulté de l’exil racontée de manière assez inédite.


Par Nicolas B., médiathèque Jean-Pierre Melville

La belle de Jérusalem : roman |

Livre

La belle de Jérusalem : roman

Yishai-Levi, Sarit

Edité par Charleston - DL 2020

La belle de Jérusalem de Sarit Yishai-Levi raconte plein d’histoires, et surtout, raconte magnifiquement bien l’Histoire de l’Etat d’Israël à travers une grande fresque familiale. C’est un premier roman d’une lecture agréable, très riche en émotions car il raconte le destin de plusieurs générations de femmes en faisant d’elles un portrait très juste et émaillé d’exemples de la vie quotidienne. Encore plus intéressant, l’auteure fait fi des conventions, parle librement de l’instinct maternel qui n’est pas forcément inné, et évoque la puissance de l’amour paternel. Nous en apprenons plus sur la culture juive et tout ça est vraiment très beau. Chaque femme dont il est question est attachante mais le personnage de Luna, qui sait se montrer forte dans sa vie adulte, reste particulièrement mémorable. Un premier roman réussi à tous points de vue.


Par Josée V.T., médiathèque Germaine Tillion

Abobo Marley : roman |

Livre

Abobo Marley : roman

Diomandé, Yaya

Edité par Jean Claude Lattès - 2020

Ce premier court roman ivoirien se lit facilement et nous entraîne dans les aventures (et surtout mésaventures) d’un personnage qui reste étonnamment sympathique. Les extraits de la langue locale nous plongent bien dans l’atmosphère d’Abidjan. Exerçant mille métiers, devenant voyou et même criminel, Moussa est surtout un homme qui veut s’en sortir et mener la belle vie. Il est plein de bonnes intentions, dynamique. Pour cela, il est prêt à tout : il veut partir à Bengue (en Europe) et il pense que c’est un rêve. Ce roman rempli de péripéties nous fait aussi réfléchir sur la situation des habitants d’Abidjan, décrit bien certaines relations humaines complexes et reste plein d’un humour ironique du début à la fin, sans tomber dans le misérabilisme. Sa conclusion bien réaliste nous laisse penser que le bonheur n’est pas toujours si loin qu’on croit.


Par Josée V.T., médiathèque Germaine Tillion

Les chats ne rient pas |

Livre

Les chats ne rient pas

Mukai, Kosuke

Edité par Éditions Picquier - DL 2020

Ce court roman, très émouvant, à la fois beau et triste est surtout remarquable parce qu'il montre l'amour des chats qui dure jusqu'à leurs derniers instants, sans jamais fléchir. Il se passe à Tokyo mais la leçon de vie qu'il raconte est universelle. Au début, il est question d'un chat malade, Son, mais rapidement d’autres thèmes sont abordés avec une grande finesse d'analyse psychologique : l'échec du couple de ce scénariste et cette réalisatrice l'alcoolisme, le temps qui nous éloigne, la complexité des relations une fois qu'on s'est séparés. Ce qui est passionnant, c'est que le roman nous ramène en arrière et raconte comment Son a été adopté alors qu'il était chat errant. Les chats ne rient pas est très bien écrit, complexe et nous en apprend plus sur les traditions funéraires au Japon. Ce roman fait voyager et il est plein d'amour et de tendresse. Son a eu tant de chance d'avoir ces maîtres !


Par Josée V.T., médiathèque Germaine Tillion

La récolte |

Livre

La récolte

Winch, Tara June

Edité par Gaïa - 2020

Ce premier roman est accompagné d’un dictionnaire wiradjuri qui enrichit notre immersion dans la culture australienne. La voix des Gondiwindi, la famille dont il est question, se fait entendre partout dans le roman. C’est un roman réaliste, acide, souvent très dur, qui explique à quel point la cohabitation entre blancs et indigènes a été inégalitaire. Cependant, la thèse qu’il défend, celle de personnes maltraitées dont on a nié les droits et qui veulent se les réapproprier, est on ne peut plus juste. August, une jeune aborigène, veut sauver la maison de ses ancêtres après la mort de son grand-père Albert. Nous sommes plongés très loin dans l’histoire au début du 20ème siècle en rencontrant Albert et le révérend Greenleaf, des personnages qui restent nuancés, tout en finesse. D’une grande tristesse, cette histoire reste étonnante car, à la fin de cette « récolte » de souvenirs, l’espoir germe.


Par Josée V.T., médiathèque Germaine Tillion

La femme qui a mangé les lèvres de mon père |

Livre

La femme qui a mangé les lèvres de mon père

Ganea, Tudor

Edité par Le Nouvel Attila - 2020

L’inspecteur Adamescu enquête sur l’assassinat d’un jeune vagabond, Litsoï , retrouvé à Constanta, au bord de la mer noire, dans un fort datant de la dernière guerre. Au cours de son enquête, il sera amené à croiser des proxénètes, des prostituées, un fleuve, le Danube, sans oublier son neurologue, qui lui annoncera le pire. Un conte bouffon et tragique, une langue parlée, parfois crue, aux accents fantastiques, pour donner vie à tout un univers aquatique. Un mélange des genres littéraires réjouissant et profondément original.


Par Jean-Pierre L.V., médiathèque Marguerite Yourcenar

Permafrost |

Livre

Permafrost

Baltasar, Eva

Edité par Verdier - 2020

Le permafrost est une couche de gel permanente qui recouvre les sols arctiques. Il symbolise l’épais manteau d’indifférence dont s’est revêtue la narratrice, jeune étudiante lesbienne de Barcelone, pour survivre au conformisme familial. Entre soirées arrosées, lectures désordonnées et amantes plurielles, elle se perd dans le tourbillon d’une vie passionnée mais vaine. Elle finira néanmoins par trouver le chemin de la création. Une écriture du corps, âpre, intense, un long monologue intérieur à fleur de peau, qui font de ce 1er roman un événement littéraire salué par de nombreux prix dans le monde ibérique.


Par Jean-Pierre, médiathèque Marguerite Yourcenar

Marta et Arthur |

Livre

Marta et Arthur

Schönherr, Katja

Edité par Zoé - 2021

« Marta et Arthur » de l’Allemande Katja Schönherr raconte l’histoire d’une femme submergée par ses souvenirs lorsqu’elle se réveille auprès de son mari décédé dans la nuit. Ce premier roman prometteur dessine avec un mélange d’amertume et de subtilité les rapports toxiques d’un couple qui aura pourtant passé sa vie ensemble. L’autrice parvient avec talent à décrire la profonde et poignante solitude d’une femme, auprès de son époux comme de son fils.


Par NB, médiathèque Jean-Pierre Melville

Croc fendu |

Livre

Croc fendu

Tagaq, Tanya

Edité par Bourgois - 2020

Croc fendu est le premier roman hors norme de Tanya Tagaq, chanteuse de gorge reconnue (elle a notamment collaboré avec Björk et Kronos Quartet) et artiste protéiforme (photographie, peinture, narration). Un texte qui mérite toute notre attention tant par sa forme inhabituelle - tissé de poèmes, de rêves éveillés, de mythes, de souvenirs, de visions et illustré par le bédéiste Jaime Hernandez - que par l’imaginaire halluciné qu’il nous propose. Le torrent d’émotions d’une adolescence inuite vécue à l’ombre d’une nature magnifique et implacable et de rapports humains où la violence cède parfois le pas à la tendresse.


Par Sophie B, bibliothèque numérique

Walker : ou l'art de perdre à pas lents |

Livre

Walker : ou l'art de perdre à pas lents

Robertson, Robin

Edité par Éditions de l'Olivier - 2020

Objet littéraire inhabituel, influencé dans sa forme par la poésie en prose et le cinéma et la photographie noir et blanc des années 1940. Un texte très découpé, économe en mots, mais incroyable d'intensité.


Par Stéphane, médiathèque Françoise Sagan

Lumières aveugles |

Livre

Lumières aveugles

Labatut, Benjamin

Edité par Seuil - 2020

Nul besoin de connaître - ou même d'aimer - les mathématiques pour se plonger dans ces vies des grands chercheurs et mathématiciens. Ou comment la passion pour la science peut consommer une vie, obnubiler l'homme dont elle s'empare, et à quelle existence folle et incroyable elle peut conduire !


Par Madeleine P., bibliothèque Drouot

Les impatientes |

Livre

Les impatientes

Amadou Amal, Djaïli

Edité par Editions Emmanuelle Collas - 2020

Édité par Emmanuelle Collas, « Les Impatientes » de la Camerounaise Djaïli Amadou Amal fait le récit poignant de trois jeunes femmes – voire jeunes filles – écrasées par une société patriarcale. Dans leur enfer, ces héroïnes ne peuvent s'en remettre qu'à leur "patience". Ce roman à trois voix est un puissant cri féministe, écrit par une autrice qui est aussi le premier écrivain d’Afrique subsaharienne à figurer dans la liste finale du Prix Goncourt. Si ce n'est pas encore fait, Djaïli Amadou Amal, lauréate du Prix Goncourt des lycéens est à découvrir au plus vite.


Par Nicolas B., médiathèque Jean-Pierre Melville

La chienne |

Livre

La chienne

Quintana, Pilar

Edité par Calmann-Lévy - 2020

« La Chienne » de la Colombienne Pilar Quintana raconte l'histoire d'une femme en mal d'enfant qui, vivant dans une nature hostile, s'entiche d'une chienne jusqu'à la déraison. Ce court récit édité par Calmann-Lévy est un conte cruel dont la densité psychologique flirte avec l'absurde et le merveilleux. Sa description saisissante de la jungle fait de celle-ci un personnage à part entière. Best-seller dans son pays et ouvrage multi-primé, « La Chienne » est un périple intense et bouleversant auprès d’une héroïne inoubliable.


Par Nicolas B., médiathèque Jean-Pierre Melville